REER et CÉLI

Le grand sujet du début d’année, on se demande si l’on doit cotiser au REER pour réduire sa facture d’impôt. Mais devriez-vous plutôt garnir votre CELI ? Ou les deux ?

Les deux régimes sont complémentaires

Si l’outil d’épargne qu’est le CELI revêt un attrait certain, il ne remplace pas le REER. Le CELI a une vocation de complémentarité. Il s’insère dans une stratégie d’épargne à long terme, qui doit aussi comprendre le REER, et qui doit être élaborée le plus tôt possible pour se bâtir un avoir solide et substantiel.

Le REER, c’est plus que « sauver » de l’impôt, c’est même plus que de l’épargne pour la retraite. C’est aussi une aide pour l’achat d’une habitation (RAP) ou un retour aux études (REEP).

Évitez de puiser dans votre REER avant votre retraite sauf dans le cas du RAP ou du REEP

De son côté, le CELI ne donne pas de réduction d’impôt, mais il n’augmentera pas votre revenu imposable au retrait. Les droits de cotisations sont récupérables. En effet, on peut y remettre le même montant l’année suivante, en plus du nouveau droit de cotisation annuelle.

Le taux d’imposition et les programmes sociaux.

Si vous souhaitez réduire votre revenu imposable maintenant 

Généralement, on choisira le REER pour réduire le revenu imposable si cela permet d’obtenir ou d’augmenter certaines allocations gouvernementales : allocation canadienne pour enfants, allocation famille, crédit d’impôt pour solidarité.

Le REER reporte l’impôt, un jour il faut payer!

Les montants déposés, ainsi que les intérêts cumulés, augmentent votre revenu imposable au moment du retrait.

Si vous souhaitez réduire votre revenu imposable à la retraite 

Pour la même raison, on choisira le CELI si, à la retraite, on pense avoir droit au supplément de revenu garanti ou à l’allocation de survivant, car les retraits REER pourraient diminuer ou même annuler ce droit.

 

Consulter un professionnel

Ce n’est pas simple de faire des projections financières par soi-même, considérant qu’il faut tenir compte de plusieurs facteurs en même temps.

Pour faire un choix éclairé, nous vous conseillons toujours de faire appel à un professionnel de la finance. Il vous aidera à réfléchir à une bonne planification selon vos besoins et votre réalité familiale.

Vous aimeriez peut-être lire aussi cet article Véhicules de placement, REER et CELI. Vous y trouverez un tableau sommaire du traitement fiscal des deux régimes.